Recherche

Programme des enseignements

Présentation générale

La troisième année du cycle ingénieur de l’ENSAI comporte six voies de spécialisation. La spécialité Data Science en Santé et Biostatistique est la spécialité préparant aux métiers de la biostatistique. La biostatistique concerne les méthodes statistiques pour l’analyse et l’interprétation des données biomédicales. Les biostatisticiens travaillent avec des équipes multidisciplinaires pour concevoir, analyser et résumer les données des sciences expérimentales. Les domaines d’application sont le domaine de la santé, la médecine, l’agriculture, la foresterie, les sciences de l’environnement et au-delà.

L’objectif de cette spécialité est de former des biostatisticiens, mais également des scientifiques des données. Le programme intègre une unité d’enseignement (UE) surl’apprentissage automatique, deux UEs ayant pour objet d’approfondir des outils demodélisation statistique (les modèles mixtes, l’analyse de survie, les plans d’expérience, l’inférence bayésienne et les processus stochastiques). En outre les domaines importants de la biostatistique sont couverts commel’épidémiologie,les essais cliniques etles données -omiques. Transversalement à ces unités d’enseignement, les applications en informatique (R, SAS, Python, JAGS, etc) sont omniprésentes.

Par ailleurs la formation vise à ce que l’étudiant soit opérationnel en anglais. Outre les cours en anglais préparant au TOEIC, les étudiants seront initiés à la rédaction de rapports d’étude et de présentation orale en anglais à l’occasion du projet méthodologique ou du projet Essais Cliniques, sans oublier certains enseignements pouvant être dispensés en anglais.

Des séminaires professionnels présentent la richesse des métiers offerts en biostatistique. Ils sont l’occasion d’une présentation, par des praticiens, des outils ou modèles statistiques utilisés dans les entreprises et instituts de recherche.

Pré-requis

Lors du second semestre de deuxième année, les élèves ingénieurs sont invités à choisir des options qui sont des pré-requis pour plusieurs cours de la filière ou qui permettront d'acquérir des compétences recherchées dans le domaine de la biostatistique. Aussi les étudiants qui souhaitent intégrer la filière sont invités à choisir des options principalement en probabilité et statistique afin de consolider leurs bases, ainsi que des cours de programmation :

  • Chaînes de Markov, Martingales ;
  • Calcul Bayésien, Méthodes de Rééchantillonnage, Régression avancée ;
  • C++, R avancé, RShiny, SAS.
Débouchés

A l'issue de la formation, l'étudiant peut intégrer des postes de Biostatisticien, ou ingénieur d'études ou Data Scientist au sein de l'industrie pharmaceutique, agro-alimentaire, les hôpitaux, et les instituts de recherche privés et publiques. Il est également possible pour les étudiants de poursuivre en doctorat. Il est à noter que la filière dispose de plusieurs conventions de bi-diplomation afin de compléter la formation des étudiants.

OPTION DE FORMATION PAR LA RECHERCHE

L’ENSAI offre la possibilité, aux élèves de 3ème année qui le souhaitent, de se préparer en vue d'une carrière de chercheur en entreprise au sein des services Recherche et Développement ou dans le secteur académique. Dans le cadre de l'option formation par la recherche (Ofpr), ces élèves bénéficient d’un aménagement de leur scolarité leur permettant de suivre au choix un des trois masters recherche suivants :

  • Master Recherche, mention Mathématiques et applications, spécialité Statistique Mathématique ;
  • Master Recherche, mention Santé Publique, spécialité Modélisation en Pharmacologie Clinique et Epidémiologie (MPCE) ;
  • Master Recherche, mention Bio-informatique, spécialité Bio-informatique en santé.

Les cours

Enseignement
Volume horaire
Cours Projet TD TP Total
Crédit
Enseignement
Volume horaire
Cours Projet TD TP Total
Crédit