Information Covid Recherche

Trouver un logement : le topo du BDE pour les admis à l’ENSAI

Hello à toi petit nouveau, si tu lis cet article, c’est que, nous l’espérons pour toi, tu as été admis à l’ENSAI. Maintenant que tu as trouvé ton école, il te faut trouver un appartement et c’est là que nous les Barba, on intervient. Malheureusement, on n’a pas d’appartement à te proposer directement mais comme on sait que la recherche peut être (vraiment) difficile et ce, surtout en ces temps exceptionnels, on a décidé de t’aider un peu. C’est pour cela qu’on t’écrit un petit topo sur « comment trouver un appartement lorsqu’on étudie à l’ENSAI ». On va ainsi te présenter quelques emplacements avec leurs avantages et leurs inconvénients pour que tu saches plus rapidement où chercher selon ce qui te convient le mieux. Les témoignages viennent de personnes ayant habité/habitant l’endroit en question. Bonne lecture !

Vivre à Ker Lann

Le campus, c’est le choix de la proximité, vivre sur le campus, c’est habiter à 10 minutes à pied de l’école. Une partie des soirées se déroulant sur le campus, vivre à Ker Lann, c’est aussi pouvoir en profiter tous les jours de l’année.

Mais vivre sur le campus c’est aussi avoir accès à un terrain de rugby, une piste d’athlétisme et deux courts de tennis (sans parler des billards et baby-foots disponibles à l’école). Le campus étant assez jeune et assez vert, il y a quelques « sentiers » pour se balader et des raccourcis pour aller à Bruz.

La ligne de bus à retenir c’est la 57. Dans un sens on est en 10 minutes au supermarché de Bruz et dans l’autre on arrive au centre-ville rennais sans changement de ligne. Pour les cyclistes, une piste entre Bruz et Ker Lann existe.

Pour le logement, cinq résidences s’offrent à vous :

Club Campus : résidence non meublée et sans laverie mais pour le coup vraiment intéressante en termes de prix. Les appartements appartiennent à des particuliers donc vous pouvez trouver pas mal d’appartements de Club Campus sur LeBonCoin par exemple.
Num : 02 99 67 22 44

Les Jardins de Ker Lann : deuxième résidence non meublée, comme Club Campus les appartements appartiennent à des particuliers, vous pouvez avoir des duplex et des appartements avec terrasse.
Num : 02 99 30 82 18

Bérénice (résidence espacil) : appartements meublés (duplex et studio), laverie payante (2,70 €) à disposition mais présence d’un voisin bruyant, le train.
Num : 02 99 57 14 67

Résidence University : appartements meublés, calmes, services au top pour les réparations (gratuites et rapides), présence d’une laverie à bas coût (3 €la machine) mais logements chers, uniquement des lits simples et décoration pas de très bon goût.
Num : 02 99 05 92 10

Léonard de Vinci (Résidence Studhotel) : appartements meublés, présence de machines à laver gratuites mais que des lits simples et locations relativement chères.
Num : 06 60 84 83 13

On peut aussi y ajouter la résidence Louis de Broglie, celle-ci appartient à l’ECAM (une autre école d’ingé du campus), les élèves de cette école sont donc prioritaires pour cette résidence.

A l’extérieur se trouve CapWest, à 15 minutes à pied de l’ENSAI, près du MacDo parce oui, y’a aussi un MacDo à Ker Lann.

A l’intérieur du campus, plusieurs services sont mis en place pour simplifier votre vie. Intermarché livre sur le campus le mardi et le mercredi soir. De plus, tous les soirs de la semaine à 20h, du pain gratuit est livré au centre du campus. Et, grâce à l’association Panier fruits et légumes, une fois par semaine à l’ENSAI, vous pouvez avoir des fruits et légumes de saison pour une somme modique.

Pour finir, il faut quand même relever le gros point négatif sur le campus : l’absence de commerces. En effet, à part le Restaurant Universitaire et Le FORUM, un restaurant qui ferme relativement tôt, il n’y a aucun autre commerce sur le campus. Il vous faudra pour faire vos courses (pharmacie, médecin aussi) vous rendre à Bruz. Un autre point, les prix sont quand même assez chers sur le campus pour des appartements souvent petits. Après, vous pourrez peut être trouver la perle rare !

Vivre à Rennes

Pour sa forte vie étudiante, son dynamisme et sa proximité avec la gare et la « rue de la soif », habiter à Rennes durant ses études à l’ENSAI peut être un réel atout. Vivre à Rennes permet également d’avoir accès à tous les nécessaires de la vie à pied (comme par exemple faire ses courses) ce qui n’est pas forcément possible ailleurs.

L’ENSAI se situe sur le campus de Ker Lann dans la ville de Bruz. Ainsi, nous déconseillons certains secteurs de Rennes car ils seraient trop loin de l’ENSAI. C’est le cas des campus de Villejean et de Beaulieu (où sont présentes les cités universitaires). Effectuer le trajet entre ces campus et l’ENSAI représenterait environ 1h de transports en commun. Lorsque l’on habite à Rennes et que l’on souhaite se rendre à l’ENSAI en transport en commun, il n’existe qu’une seule solution : prendre la ligne de bus 57. Nous conseillons des logements qui permettent d’accéder aux arrêts de bus de la ligne 57. Cette ligne s’étend du centre-ville de Rennes au campus de Ker Lann. Sur cette ligne, un bus passe toutes les 20 minutes, jusqu’à 1h du matin. Il existe aussi une ligne express qui permet de faire République-ENSAI en 20 minutes. Ce bus ne passe malheureusement qu’aux heures de pointe (8h, 9h et 17h) mais est bien pratique pour vous rendre à/rentrer de l’ENSAI.

Ainsi les petits inconvénients de vivre à Rennes sont les prix de l’immobilier (les prix d’une grande ville prisée par les étudiants quoi) et que vous êtes loin du campus (transports matin soir, vous êtes loin pour les soirées sur le campus).

Nos conseils de quartiers à privilégier :

1. Centre-ville (Sainte Anne, boulevard François Mitterrand) et boulevard de la Tour d’Auvergne (30 minutes en bus de Ker Lann)

Vivre dans ce secteur permet d’être à proximité de la gare, des centres commerciaux et du centre historique. Ce secteur est très prisé et demandé. Cela se ressent au niveau des loyers.

2. Boulevard Jean Mermoz (20 minutes en bus de Ker Lann)

Vivre aux alentours de ce boulevard permet d’être très près du centre-ville (10 min en bus) tout en se rapprochant de Ker Lann. Les loyers devraient être moins importants qu’en centre-ville.

Vivre à Bruz

Le campus de Ker Lann se trouvant dans la « banlieue » de Bruz-la-métropole, nous ne parlerons pas du campus dans cette rubrique. Vivre à Bruz peut être un réel avantage quand :

1) Il n’y a plus de place sur le campus
2) Vous voulez vivre et/ou faire une coloc’ pour pas cher et avoir une bête d’appartement
3) Vous êtes un grand amateur de tranquillité.

Pour résumer Bruz très très brièvement, vous avez deux quartiers : Bruz Centre (et ses environs) et Vert Buisson (et ses environs).

Commençons par Bruz Centre. Pour vous repérer, l’endroit emblématique de ce quartier est la place du docteur Joly. L’avantage majeur de cet endroit est que les loyers sont très (très) intéressants, bien plus que sur le campus. Vous avez à proximité un Super U qui fait très bien l’affaire mais aussi des laveries, pharmacies, banques et surtout un Kebab, un Tacos et un Dominos. Donc vous êtes très bien équipés. Vous trouverez ainsi tous les commerces dont vous avez besoin y compris un cinéma.

Par contre, vous êtes loin. Si vous n’avez pas de voiture et que vous n’êtes pas un féru de vélo sous la pluie, Bruz Centre, ce n’est pas très pratique. Bien qu’à vol d’oiseau, Bruz Centre soit très proche du campus, le 57 mettra bien 20 minutes pour vous emmener à l’ENSAI et 45 min pour vous emmener à Rennes. Vous pourrez trouver un autre bus, le 59 qui vous permet d’aller à Alma, gros centre commercial de la banlieue de Rennes. Il y a aussi une petite gare qui, si vous habitez à proximité, peut vous emmener sur le campus et à Rennes en quelques minutes. Comme l’ENSAI est une école écolo, nous vous recommandons, si vous comptez prendre un petit appartement à Bruz Centre et venir tous les matins en voiture, de privilégier le covoiturage.

Parlons maintenant du quartier de Vert Buisson. Les prix sont sensiblement les mêmes qu’à Bruz Centre, c’est à dire très intéressants. Pour 400 euros par mois, vous aurez un vrai appartement de daron. Aménagé récemment, vous y trouverez tous les commerces nécessaires à votre bien être. Avec son immense Intermarché qui contient même un Kiabi, vous serez comblés ! Vous avez aussi un petit Aldi à proximité, une laverie (un peu chère on va pas se mentir) et un Sushi. L’arrêt de bus Vert Buisson se trouve à une dizaine de minutes du campus et 35 minutes de Rennes. Vous pouvez faire la route à pied ou à vélo mais les pistes cyclables se font un peu rares dans cette partie-là de Bruz, mais ça se fait quand même ! En voiture vous êtes à 5-10 minutes du campus.

Vivre à Saint-Jacques-de-la-Lande

Saint-Jacques-de-la-Lande, c’est cette ville au sud de Rennes que l’on pourrait qualifier de bon compromis. Sa position intermédiaire entre la grande et animée ville de Rennes et Bruz, une ville rurale plus calme, la rend pratique.

Comme on peut s’en douter, Rennes, qu’on ne présente plus, abrite une grande densité de commerces divers et variés. C’est là-bas qu’il y a le centre-ville et ses centres commerciaux, les cinémas, les restaurants, les bars, les universités, les supermarchés et autres magasins. L’ambiance y est telle que les rues les plus mouvementées sont localement connues de tous, à la manière de la célèbre « rue de la soif ». Bref, on y trouve et on s’y retrouve. En parallèle, Bruz est une ville certes moins active mais dont on peut apprécier le fait qu’elle soit paisible et entourée par la campagne. Elle héberge le campus de Ker Lann, composé de nombreuses écoles d’ingénieur et de résidences étudiantes. A savoir que la vie étudiante et les événements connus dans la région ne se déroulent pas uniquement à Rennes mais aussi au Parc des Expositions de Bruz où se tiennent notamment les Transmusicales.

En ce sens, Saint-Jacques est un lieu adéquat pour être tranquille, tout en ne s’isolant pas du tumulte de la ville. Plusieurs lignes de bus et de nombreux arrêts font le lien entre les 3 villes : le 57, le C5, le Ker Lann express et bien d’autres. L’avantage de Saint-Jacques est que – dans la mesure où on est proche de son centre – on ne met qu’un quart d’heure pour se rendre à République, la place la plus centrale de Rennes. Et un voyage vers Bruz nous coûte environ 20-25 minutes.

Saint-Jacques-de-la-Lande possède aussi des particularités et ne dépend pas uniquement des villes qui lui sont annexes. C’est à Saint-Jacques que se situe l’Aéroport de Rennes qui permet notamment de se rendre dans les grandes villes du sud de la France comme Nice, Marseille ou encore Toulouse. On peut également prendre l’air et se balader près de l’avenue Roger Dodin dans le Parc de Saint-Jacques, aller travailler et lire à la Médiathèque Lucien Herr qui se trouve dans le même quartier de l’allée Claude Debussy ou faire du sport au gymnase Alice Milliat un peu plus bas dans l’arrondissement.

En termes de logements, quelques quartiers sont en pleine évolution, ce sont essentiellement les quartiers de Pigeon Blanc, Courrouze et Pilate autour desquels se trouvent par exemple le jardin de la Pilate et le complexe sportif Salvador Allende, la rue de Nantes où la vie est très agréable grâce au super U, aux boulangeries, fast-food et autres services, le parc de Bréquigny et le centre commercial Alma à quelques minutes.

C’est dans ces quartiers que la future ligne de métro B verra bientôt le jour, rejoignant directement le centre-ville de Rennes. Si l’on arrive de loin, il est préférable de choisir une colocation étant donné que l’appartement sera déjà meublé et prêt à l’utilisation. Contrairement aux logements des résidences du campus, la machine à laver et le wifi seront gratuits, et le loyer sera moins cher ! En revanche il faudra prendre le bus pour se rendre sur le campus, ou sur d’autres lieux de travail en ville. Sinon, Saint-Jacques tout comme Rennes est une ville qui renouvelle fréquemment ses habitants, encore plus en cette période d’après confinement et crise du Coronavirus. Ainsi les appartements se libèrent aussi vite qu’ils se remplissent.

En somme, pour chercher un appartement sur Rennes, Bruz ou Saint-Jacques, nous conseillons fortement de regarder les annonces sur LebonCoin ou d’intégrer le groupe Étudiants de Rennes sur Facebook, plein d’annonces y circulent en ce moment (et c’est un groupe que nous conseillons de toute manière pour s’intégrer ou avoir des informations !).

Vivre à Chartres-de-Bretagne

Habiter à Chartres-de-Bretagne c’est être à moins de 10 minutes en voiture du campus de Ker Lann, avoir son indépendance et vivre à la campagne tout en ayant supermarché, pharmacie, boulangerie… à proximité. Tu peux avoir un appartement plus grand et pour le même prix que sur le campus. Tu seras également sur place pour les soirées étudiantes (les Chartres) et tu pourras donc faire les before chez toi ! Par contre, il faut vraiment avoir une voiture car il n’y a pas de bus direct qui va sur le campus, ou alors un vélo si tu es très sportif ! Ce qui est dommage, c’est d’être loin de tes potes qui seront pour la plupart sur le campus.

Vivre à Pont Péan

Parlons enfin d’une autre ville à proximité de Bruz : Pont Péan. C’est un peu la campagne donc les prix sont moins chers qu’à Rennes ou que sur le campus. Par conséquent, on peut avoir un plus grand appartement que sur le campus pour le même prix. Il y a des bus qui circulent mais avec les horaires et autres, ce n’est pas possible d’aller à l’école en bus, donc il faut obligatoirement une voiture ! Qui dit voiture dit pas d’alcool ou obligation de dormir chez quelqu’un après les soirées, hein. Pour info, Pont Péan se trouve à moins de 10km du campus soit 10-15 minutes de route. Petit tips : la boulangerie est beaucoup trop bonne (si vous voulez ramener des Kouign-Amann à votre maman quand vous rentrez chez vous) et il y a un Super U donc pas besoin de prendre la voiture pour aller faire ses courses.

Allez, bonne installation et bienvenue à l’ENSAI !

Article rédigé par le BDE ENSAI 2020
Merci à Marion Simon, à Angelina Denis et au pôle com’ pour leurs témoignages <3