Information Covid Recherche

Un nouveau mandat pour la Junior-Entreprise EjC 

Après une année hors du commun, le mandat 2020 d’ENSAI junior Consultant passe la main à dix-huit nouveaux administrateurs. L’occasion de faire un bilan du dernier exercice et de passer en revue les objectifs de la nouvelle équipe de la junior-entreprise de l’ENSAI. 

Première Junior-Entreprise de Bretagne et dans la L30 des meilleures Junior-Entreprises de France depuis deux ans, EjC a été créée en 1996. BNP Paribas, Renault ou encore Nexem comptent parmi ses clients.

Retour sur le mandat 2020

Sous la présidence de Laurine Bonin, ENSAI 2021, 8 études ont été signées par les clients d’EjC. 14 consultants ont été recrutés parmi les étudiants de l’ENSAI. 55% du chiffre d’affaires de l’année leur a été reversé.

Maxime Kuntz, ENSAI 2021, trésorier du mandat 2020 et désormais vice-président, souligne que la Junior-Entreprise poursuit un but non-lucratif : “Chaque année, nous devons tendre vers un résultat nul, car nous ne cherchons pas l’enrichissement”.

Valentin Deschateaux, ENSAI 2021, en charge du développement commercial lors du dernier mandat et dorénavant vice-président, renchérit “Nos ambitions portent davantage sur le nombre d’études signées et les consultants recrutés que sur le chiffre d’affaires”.

Sans surprise, la situation sanitaire n’a pas permis à la Junior-Entreprise d’atteindre le chiffre d’affaires réalisé en 2019. Toutefois, la conjoncture économique difficile a permis à l’équipe d’ajuster sa stratégie commerciale.

Laurine Bonin explique : “Jusqu’alors, nous recevions beaucoup de sollicitations spontanées au sein de notre réseau. Pendant la crise sanitaire, l’équipe de développement commercial a mis en place un ensemble d’outils permettant un démarchage plus proactif ”.

Le mandat 2020 a porté une attention particulière à la formation de ses administrateurs. Ceux-ci se sont perfectionnés sur LinkedIn Sales Navigator, essentiel au développement commercial.

Une membre de l’association est devenue auditrice-conseil auprès de la Confédération nationale des Junior-entreprises. EjC a également partagé ses connaissances en matière de JE en parrainant la Junior-Création de l’école UniLaSalle, (labellisé au sein du mouvement en juin 2020, notamment grâce à l’aide d’EjC), sur le campus de Ker Lann.

Enfin, le mandat sortant a porté une attention particulière à la Responsabilité Sociétale des Entreprises. Il a reversé 1700€ à quatre associations : Leho ENSAI, Unicef, Eaux et Rivières de Bretagne ainsi que Tout le monde contre le cancer. En outre, cette démarche a été confortée par la rédaction d’une charte RSE.

En route pour 2021 : les objectifs des administrateurs

Au terme d’un processus de recrutement de plusieurs semaines, dix-huit administrateurs ont été sélectionnés. Toutes et tous sont déterminés à consolider la solide réputation de la Junior-Entreprise de l’ENSAI, tout en poursuivant de nouveaux objectifs.

Nous visons un chiffre d’affaires de 40 000€ et la signature de treize études”, annonce Capucine Sans, ENSAI 2022, nouvelle présidente d’EjC.

Dans cette optique, le bureau souhaite exploiter davantage son réseau tout en s’ancrant dans le territoire breton. Le nouvel exercice débute sous de bons auspices, avec d’ores et déjà 12 000 € de prestations signées.

Avec son équipe, Capucine Sans souhaite maintenir les standards de la Junior-Entreprise en conservant sa place au sein de la L30 et en obtenant la meilleure mention CNJE pour la 8e année consécutive.

Les processus internes bénéficieront de la démarche RSE entamée lors du mandat précédent. “Notre ambition principale réside bien sûr dans l’épanouissement de chacun au sein de la Junior-Entreprise”, conclut Capucine Sans.

Suivez l’actualité d’ENSAI junior Consultant sur LinkedIn et Facebook.