Information Covid Recherche

Étudier aux Pays-Bas : Solène, un semestre à Erasmus School of Economics

Solène Venezia, ENSAI promo 2021, a étudié à l’Erasmus School of Economics à Rotterdam durant quelques mois. Méthodes de travail, projet statistique en groupe et visite des Pays-Bas : retour sur un semestre enrichissant dans la ville natale d’Erasme. 

L’Erasmus School of Economics est une des facultés de l’Université Erasmus de Rotterdam. Elle accueille chaque année 7000 étudiants néerlandais et internationaux, parmi lesquels les étudiants de l’ENSAI, dans le cadre d’un échange Erasmus ou d’un double diplôme.

Destination : Pays-Bas

Solène Venezia : “Suite à une licence MASS : Mathématiques Appliquées aux Sciences Sociales à Nice, j’ai eu l’opportunité d’intégrer l’ENSAI par admission sur titres. Je suis maintenant en 3ème année du cursus ingénieur, en spécialisation Marketing Quantitatif et Revenue Management.

Au cours de ma scolarité à l’ENSAI, j’ai eu la chance d’effectuer une partie de ma 2ème année à l’étranger. Pendant environ 4 mois, j’ai suivi les cours au sein de l’ Erasmus School of Economics de Rotterdam aux Pays Bas. Mon choix s’est porté sur Rotterdam pour la renommée de son université, ainsi que le profil de cette ville.

Rotterdam est en effet une ville moderne, dynamique et très cosmopolite. Il est aussi très facile de voyager, que ce soit pour aller à Amsterdam, dans les villes aux alentours telles que Delft, La Haye ou encore pour visiter la Belgique.

Travail personnel et projet statistique en groupe

Les méthodes de travail sont un peu différentes de la France. Il n’y a pratiquement pas de TP/TD, mais beaucoup de travail à la maison. Pratiquement tous les professeurs mettent des devoirs en ligne et publient le corrigé la semaine suivante. Dans la plupart des matières, un ou plusieurs projets sont à réaliser seul ou en groupe durant le semestre. Cela permet alors de rencontrer et de travailler avec des étudiants néerlandais.

Durant mon échange, j’ai principalement suivi les cours liés aux formations Econometrics et Business Analytics and Quantitative Marketing. Ces formations sont la suite des enseignements de l’ENSAI ou permettent de voir certaines matières enseignées à l’ENSAI de manière plus appliquée au marketing ou à l’économie.

Un gros projet statistique est également mené par groupe de cinq étudiants. Il a alors fallu construire un projet du début à la fin : choix du sujet, récupération des données, choix de la méthodologie à utiliser. . . Dans mon cas, la problématique était “How can we predict box office daily sales using Twitter activity ?“.

Une expérience internationale brève mais intense !

Même si cette expérience à l’étranger a été quelque peu écourtée par la crise du COVID19, j’en garde un très bon souvenir. Durant un échange académique il est très facile de faire des rencontres et cela permet de s’ouvrir sur de nouvelles cultures et d’être plus à l’aise dans un environnement international.

maisons cubiques rotterdam erasmus

Les maisons cubiques de Rotterdam, conçues par l’architecte néerlandais Piet Blom au début des années 1980.

Découvrir un système d’éducation différent est également intéressant. Le fait de suivre des cours en anglais et d’utiliser un vocabulaire plus spécifique à notre futur métier permet de prendre confiance en soi. Cela donne également de nouvelles perspectives pour envisager de travailler à l’étranger plus tard ou travailler dans un milieu international.

Si vous êtes motivés pour partir n’hésitez pas, c’est une expérience très valorisante et pleine de découvertes. Vous serez aussi toujours bien entourés que ce soit par le département des Relations Internationales de l’ENSAI mais aussi celui de l’Université d’accueil. Ils vous accompagneront et conseilleront avant votre départ et tout au long de votre séjour. L’Université d’accueil facilitera aussi les rencontres avec les autres étudiants internationaux par le biais d’une semaine d’intégration ou encore de soirées !”

En savoir plus sur les partenariats internationaux de l’ENSAI