Information Covid Recherche

[Analyse] L’élasticité-prix de la demande d’électricité en France

Dans le dernier numéro de la revue Economics & Statistics publiée par l’Insee, Stéphane Auray, Vincenzo Caponi et Benoit Ravel proposent trois spécifications différentes pour étudier l’élasticité‑prix de l’électricité.

La concurrence et le changement climatique étant des facteurs de plus en plus importants pour la production et la consommation d’électricité, les opérateurs du marché et les pouvoirs publics ont un besoin accru de prévisions fiables de prix et de consommation, pour planifier les investissements et définir les politiques de réglementation.

Afin d’établir des prévisions pertinentes, il est essentiel de comprendre la réaction des consommateurs face aux variations de prix, synthétisée par le concept d’élasticité. Grâce à un jeu de données unique rassemblant des millions de relevés semestriels de compteurs d’électricité en France entre 2007 et 2015, Stéphane Auray, Vincenzo Caponi et Benoit Ravel proposent trois spécifications différentes pour étudier l’élasticité‑prix, en tenant notamment compte des variations saisonnières.

> Stéphane Auray et Vincenzo Caponi sont enseignants-chercheurs en Economie à l’ENSAI.
> Benoit Ravel est le CEO de Datastorm, filiale d’expertise et de conseil du groupe ENSAE Paris-ENSAI.

 

Lire l’article dans la revue Economics & Statistics n°513