Recherche

Les statistiques pour évaluer les politiques publiques

La filière Ingénierie Statistique des Territoires et de la Santé apporte un bagage en ingénierie statistique, en économie et en économétrie appliquée à la connaissance des dynamiques territoriales et à la santé. Une expertise de plus en plus recherchée dans l’évaluation des politiques publiques mais aussi dans le secteur privé.

Observer et évaluer avec rigueur

Quand on pense “territoires”, on pense notamment politique de la ville. Dans ce domaine très sensible, s’appuyer sur des experts soucieux de la rigueur des chiffres, de leur “pouvoir” mais aussi de leurs limites, capable de distinguer les effets de structures, les effets d’aubaine, des réels effets qu’ont les actions mises en oeuvre est un gage indispensable à une évaluation objective des politiques publiques.

Observation et évaluer, c’est la mission du Commissariat général à l’égalité des territoires* (Cget). Ce service de l’Etat mobilise des données statistiques nombreuses et variées afin de mettre en évidence les inégalités entre territoires, en s’attachant particulièrement aux territoires « fragiles » (quartiers de la politique de la ville, espaces ruraux ou enclavés…). Ces travaux d’observation donnent des clés de compréhension au gouvernement, afin qu’il puisse mettre en œuvre des solutions appropriées. « Nos études découlent sur des projets de loi, sur des dispositifs adaptés aux territoires sur lesquels ils sont déployés, et nous pouvons donc en mesurer l’impact. Ce qui est très motivant ! » explique Brigitte Baccaïni, Sous-directrice Observation et Analyses statistiques du Cget.

étudiants ENSAI

Economie de la santé, industrie pharmaceutique, consulting

Côté santé, la filière aborde l’étude des liens entre systèmes de santé, de retraite, de dynamique des territoires et donc, là aussi, des effets des politiques publiques à l’oeuvre dans ces domaines. Il est même possible de s’engager plus encore dans la maîtrise de l’économie de la santé en étant formé aux méthodes d’évaluation médico-économiques, aux essais cliniques. Avec ce complément, les Data Scientists de la filière Ingénierie Statistique des Territoires et de la Santé sont des experts extrêmement précieux dans l’industrie pharmaceutique, les sociétés de recherche clinique et les cabinets de conseil en évaluation.

Option Formation Par la Recherche

L’ENSAI offre par ailleurs la possibilité aux élèves de la filière Ingénierie Statistique des Territoires et de la Santé qui le souhaitent de se préparer à une carrière de chercheur au sein des services Recherche et Développement des entreprises ou dans un laboratoire public. Dans le cadre de l’Option Formation Par la Recherche (OFPR), ces élèves bénéficient d’un aménagement de leur scolarité leur permettant notamment de suivre la spécialité Economie Théorique et Empirique du Master Economie de l’Université d’Aix Marseille School of Economics (AMSE).

 

Mots-clés
Analyse médico-économique / Econométrie spatiale / Econométrie des données de panel / Méta-analyse /
Dynamique territoriale / Démographie / Réseaux physiques et sociaux / Mécanismes assurantiels et actuariels

Métiers
Data Scientist / Data Analyst / Health Economic Analyst / Research Analyst…

 

*Le Cget est devenu l’Agence nationale de la cohésion des territoires le 1er janvier 2020.

En savoir plus sur la filière Ingénierie Statistique des Territoires et de la Santé