Information Covid Recherche

Bancassurance : le boom de la data profite aux Ensaiens

Un tiers des diplômés de l’ENSAI travaille dans la bancassurance*. Le secteur propose des carrières multiples et très dynamiques, notamment pour les Ensaiens issus de la filière Gestion des risques et ingénierie financière.

Etudiants ENSAI

La gestion des risques bancaires a acquis depuis une vingtaine d’années une dimension incontournable. La crise financière de la fin des années 2000 a confirmé le besoin de mieux évaluer et mesurer le risque associé aux différentes opérations. Pour cela, les banques ont besoin de s’appuyer sur des experts maîtrisant à la fois la règlementation bancaire et les techniques quantitatives avancées.

La gestion des actifs connaît également une forte croissance et la construction d’outils quantitatifs efficaces pour bien gérer l’épargne financière est devenue indispensable. Les institutions financières ont alors besoin d’ingénieurs financiers compétents dans la gestion et la création de performance.

 

Une filière appliquée

La filière Gestion des risques et ingénierie financière de l’ENSAI forme des ingénieurs spécialistes de la finance quantitative, capables d’innover et de proposer de nouvelles méthodes d’analyse. Dans ce cursus, une grande importance est ainsi accordée à la mise en situation sur des cas concrets. Ces derniers représentent un tiers des enseignements. Objectif : permettre aux élèves d’aiguiser leur esprit critique et leur créativité. Des qualités essentielles dans une industrie financière de plus en plus concurrentielle.

Après une licence de mathématiques et économie à l’Université de Rennes 1, Audrey Thominot (ENSAI 2016) a intégré l’ENSAI. Elle a suivi la filière Gestion des risques et ingénierie financière en 3e année. Aujourd’hui Data Scientist chez Euler Hermes, elle utilise au quotidien son bagage mathématiques-informatique-économie acquis lors de sa formation d’ingénieure. « Sur chaque projet, je gère l’ensemble des traitements analytiques. De la construction des bases de données et des indicateurs à l’analyse de la performance en passant par la création et la mise en production des modèles statistiques ».

Pour Clément Leroux (ENSAI 2017), jeune Analyste quantitatif chez LCL, « les statistiques et la data science dans la bancassurance ont une importance capitale. Notre travail a un impact direct sur l’entreprise. Chez LCL, j’ai par exemple créé un modèle qui permet d’anticiper les conséquences d’une potentielle crise financière sur la banque. C’est très exigeant, cela demande énormément de rigueur analytique mais c’est aussi très gratifiant ».

Option formation par la recherche

L’ENSAI offre la possibilité aux élèves de la filière Gestion des risques et ingénierie financière qui le souhaitent de se préparer à une carrière de chercheur. Dans le cadre de l’Option Formation Par la Recherche (OFPR), ces élèves bénéficient d’un aménagement de leur scolarité leur permettant notamment de suivre le Master Finance de l’Institut de Gestion de Rennes (Université de Rennes 1), spécialité Etudes et recherche en Finance.

 

*Source : enquête insertion 2019

 

Mots-clés

Stratégie d’investissement / Risque de crédit / Risque de marché
Risques extrêmes / Gestion de liquidité / Scoring / Finance / Recherche quantitative / Réglementation / Compliance

Métiers

Data Scientist / Quantitative Risk Analyst / Quant Portfolio Manager

 

En savoir plus sur la filière Gestion des risques et ingénierie financière